Blettes au wok, laquées à la sauce soja

IMG_084012.jpg

A la base, je déteste les blettes, rien que le nom (un malheureux mix entre « blatte » et « bête ») me donne la chair de poule. Et puis, à force de vouloir manger sain et varié, on finit avec des blettes dans son assiette. L’introduction de la blette dans mon alimentation ne s’est pas fait sans mal. Il y a des petits malins qui ont la bonne idée de glisser ça dans des plats bien gras (carbo, gratins, quiches), mais après moultes essais, j’ai fini par préférer mon camouflage à l’asiatique. La découverte c’est que les blettes sautées absorbent très bien la sauce soja dans un wok, ce qui n’est pas le cas d’autres feuilles comme le kale ou le chou. Résultat: 1) les cotes de blettes s’imprègnent d’une excellente saveur  2) la sauce soja ne brûle pas au fond de la poêle. On rajoute de l’ail et du sésame pour aromatiser tout ça, et un peu de sucre pour masquer l’amertume, et vous verrez, vous en redemanderez!

Ingrédients

  • 350g – 400g de blettes
  • 3-4 càs de sauce soja
  • 1 petite càc de sucre brun
  • 1 gousse d’ail
  • de l’huile neutre
  • 1 filet d’huile de sésame
  • une pincée de grains de sésame

IMG_082611.jpg

Préparation

  1. Rincer les blettes et les couper en tronçons de 3cm environ
  2. Émincer finement la gousse d’ail
  3. Dans une poêle ou un wok chaud, faire grésiller l’ail émincé sans le faire brunir
  4. Ajouter les tronçons de blettes et faire revenir quelques secondes
  5. Ajouter la sauce soja et faire revenir le temps que les tiges ramollissent
  6. En fin de cuisson, ajouter le sucre et mélanger
  7. Avant de servir, ajouter un filet de d’huile de sésame et parsemer de quelques grains de sésame

Cooksmo’tips

*j’ajoute le sucre seulement à la fin pour éviter qu’il caramelise et que d’autres notes amères se développent

Publié dans Uncategorized | 1 commentaire

Oeuf cocotte au jaune coulant, en fleur de bacon

20150830_131254-0011

Mais bonjour! on se connait? Mmmh Cooksmoquoi? J’ai déserté le blog tellement longtemps qu’il faut se rendre à l’évidence. Vous m’avez peut-être oublié. Mais pas moi… Cher lectorat, I’m back!

Il y a plein de choses qui ont changé dans ma vie ces derniers mois: des déménagements (j’ai quitté la Haute-Savoie pour le Jura), des travaux (y’a eu du marouflage, du sciage, de la déco, et beaucoup beaucoup d’huile de coude), un gros « ré-gym » (en somme, l’abnégation de toute une philosophie de vie), de beaux voyages (Turquie, Inde, Espagne, mes papilles en ont vu de toutes les couleurs), et  des chocs culturels (travailler avec les Indiens a été une expérience fascinante, hallucinante, parfois bouleversante; mais mon plus gros challenge jusqu’à présent a été l’acclimatation en milieu rural, aka le Jura profond. Je suis née dans la pollution et la grisaille bétonnée de Paris, alors avant de m’habituer à voir du sapin à perte de vue et à gambader dans les prés avec mes voisines les vaches, il me faudra un peu de temps. En fait, surement beaucoup).

Avec tous ces changements, Capitaine No Cook et moi essayons de trouver progressivement nos repères, notamment en se raccrochant à nos bonnes vieilles habitudes. Comme par exemple celle du brunch dominical, ou trônent obligatoirement des ŒUFS à table. C’est même de la grosse tradition maintenant, et si on y échappe, y’en a un (sans vouloir balancer qui que ce soit) qui frôle le blocage!

Y’a pas 36 façons d’accommoder les œufs (mmh à la réflexion, en fait, si), alors pour changer des œufs au plat ou des œufs à la coque, il y a l’œuf cocotte: un œuf cassé dans une petite cocotte, agrémenté de de plein de bonnes choses (fromage, crème ou lait, oignons, lardons etc.) et cuit au four. L’œuf cocotte, c’est ma copine Aurelia qui me l’a fait découvrir; ça a été un coup de cœur et depuis j’ai travaillé la recette, testé plusieurs façons de faire, jusqu’à atteindre du high level. Ici, on ne plaisante plus avec l’œuf cocotte! Avec mes cooksmo’tips avant l’heure, je vous révèle toutes mes petites astuces pour le sublimer.

20150830_131208-0011

Cooksmo’tips:

* Pour moi, l’inconvénient majeur de l’œuf cocotte, c’est que le jaune ne coule pas. Du coup, pour éviter d’être frustré de la mouillette, mon astuce est de séparer les blancs des jaunes et rajouter les jaunes 3 minutes avant la fin de la cuisson! Pas bête, hein? Bon j’avoue, je n’y ai pas pensé toute seule, j’ai vu l’astuce sur le blog Happy Cooking 

** Pour une présentation effet wahou, on utilise un moule à muffin, qu’on tapisse de 3 tranches de bacon, pour obtenir une cocotte en fleur, comestible. On rajoute le blanc d’œuf, la garniture et zou au four! après le bacon se décolle bien du moule à muffin, mais si vous avez un doute, vous pouvez le beurrer ou rajouter du papier sulfurisé au fond du moule. L’autre avantage d’utiliser un moule à muffin, c’est de pouvoir en faire en grand nombre en une fournée et de ne pas être dépendant du nombre de cocottes que vous avez chez vous. Pratique pour les grande tablées!

*** Pour une cuisson alternative, plus rapide, et moins énergivore: la cuisson au micro-onde. Il faut juste une cocotte ou un petit ramequin qui passe au micro-onde.

**** D’autres idées pour accommoder l’œuf cocotte, en plus de la crème: roquefort-oignons caramélisés, saumon fumé-aneth, boudin, foie gras, épinards, compotée de tomates, fricassé de champignons etc.

Les ingrédients pour 2 oeufs cocotte
– 2 œufs
– 1 càs de crème liquide
– 2 càc de fromage râpé
– 6 tranches de bacon rond
– sel, poivre
Accessoire important:
– des mouillettes
– 1 moule à muffin anti-adhésif

La préparation

oeuf cocotte fleur bacon
1. Préchauffer le four en chaleur tournante à 180°C ***
2. Dans un moule à muffin, tapisser 2 fonds avec les tranches de bacon (3 par fond, de sorte à former comme une fleur) **
3. Ajouter le fromage râpé au fond (ou autre garnitures ****)
4. Casser l’œuf, séparer le blanc du jaune et versant le blanc dans la fleur de bacon *
5. Réserver le jaune d’œuf dans un récipient au frigidaire*
6. Rajouter la crème sur le blanc et enfourner environ 12 minutes
7. Sortir les fleurs de bacon du four, ajouter les jaunes sur les blancs cuits et enfourner 3 minutes en chaleur simple (pour éviter de dessécher le jaune au maximum)
8. Sortir le plat du four, enlever délicatement les œufs cocottes de leur moule et les placer dans une assiette avec des mouillettes et une petite salade… Elle est pas belle la vie? Bon appétit!

Publié dans Brunch, Europe, Fromage, Niveau Facile, Oeuf | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , | 6 commentaires

Saumon Teriyaki au micro-onde (1min30 chrono, fondant et avec 3 ingrédients seulement!)

SAMSUNG CSC

Ouh la la, mais c’est que nous avons passé le deuxième bloganniversaire de Cooksmopolitan sans même s’en rendre compte! Y’a du laisser aller la! Et pour cause, Capitaine No Cook et moi sommes en plein préparatifs de déménagement, et les préoccupations ici sont plus au clipsage de parquet et au vissage de placo qu’au pourquoi du comment du court-bouillon (excellente question, soit disant en passant!). Nous avons investi dans un appartement avec une vieille déco à la « chez mami » à retaper entièrement, un véritable case-study pour homestageurs! Bref, on est à fond. Le problème c’est qu’en matière de déco, c’est comme en cuisine, j’ai les yeux plus gros que les mains (et que le portefeuille), donc on est en train de s’embarquer dans des projets pharaoniques… qui ne me laissent pas trop de temps pour cuisiner en ce moment. Ma dernière trouvaille, qui s’adapte parfaitement à nos besoins actuels: le saumon cuit au micro-onde! Une vraie révélation! De toute les cuissons que j’ai testé (poêle, vapeur, four, papillote…) , c’est de loin celle qui donne la meilleure texture pour le saumon: un moelleux et une fondant à n’en plus démordre. Bien sur je ne vous raconte même pas comme c’est facile et rapide à réaliser! L’idéal, c’est de cuire le saumon dans une petite marinade, et celle qui se prête parfaitement à la situation, c’est la Teriyaki (du japonais Teri=laqué et Yaki= grillé). Je la fais moi même, c’est aussi une sauce super facile et rapide à faire, et pour les adeptes du minimalisme, 2 ingrédients suffisent! Au final, cette recette c’est du easy-peasy qui en jette grave. Ce saumon me semble idéal pour les lunch box du midi, avec cuisson express au micro-onde de la cafet et encore, la cuisson est tellement rapide qu’il serait même envisageable de le servir à une grosse tablée affamée!


Les ingrédients pour 2 personnes

  • 1 filet de saumon de 250g
  • 3 càs de sauce soja
  • 3 càs de sirop d’érable (ou miel ou sucre roux +eau)*
  • optionnel: 1càc de vin + 1 pincée de gingembre en poudre + 1 pincée d’ail en poudre **

SAMSUNG CSC

La préparation

  1. Dans une assiette creuse, déposer le filet de saumon coupé en 2 (2 portions cote à cote)
  2. Réaliser la sauce Teriyaki: dans un bol, mélanger les autres ingrédients, bien fouetter.
  3. Verser la sauce Teriyaki sur les filets de saumon
  4. Cuire sous cloche au micro-onde, 1 min 30, puissance max ***.
  5. En fin de cuisson, bien laquer le saumon en remettant de la sauce Teriyaki réduite sur les filets.
  6. Servir avec du riz et des légumes.

SAMSUNG CSC


Cooksmo’tips:

* vous pouvez remplacer le sirop d’érable par du miel, ou du sucre roux (2càs) et de l’eau (1càs) pour être plus proche de la recette classique. Mais ce que j’adore avec le sirop d’érable, c’est non seulement le gout, mais aussi le fait qu’ils se mélange mieux et plus vite à la sauce soja (tant qu’à faire dans le rapide…)!

** Allez, pour le principe de la sauce Teriyaki, vous pouvez rajouter un peu de saké ou de vin blanc, et une pincée de gingembre et ail en poudre. Franchement ça ne change pas tellement le gout, c’est juste pour les puristes! Mais je vous conseille quand même d’utiliser le gingembre et l’ail en poudre, pour ne pas que ce soit trop fort, car la sauce n’a pas vraiment le temps de reposer, ni de cuire.

*** comment adapter la cuisson au grammage? J’ai cuit un filet de 170g pendant 2 minutes au micro-onde (donc un filet unique, plus petit et cuit plus longtemps) et la texture en était encore super fondante. Je ne connais pas tous les micro-ondes du monde (le mien a un plateau tournant, alors pour les fixes, je ne sais pas…) mais entre 1min 30 et 2 minutes vous devriez obtenir une bonne cuisson. Au pire, procédez par étapes et vérifiez la cuisson au bout d’une minute.

AUTRE IDEE de sauce: moutarde et au sirop d’érable, déjà vu ici sur le blog! c’est tip top au micro-onde!

SAMSUNG CSC


Publié dans Asie, Niveau Facile, Poissons et fruits de mer, Recette rapide (<30 min chrono) | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Salade de fenouil, pomme et crevettes (express au thermomix)

SAMSUNG CSC

J’ai toujours cru détester le fenouil, jusqu’à ce que j’en goûte cru, notamment lors de ma folle journée détox (recettes ici)… c’est simple, soit je l’ai assimilé par erreur au céleri que je DÉTESTE vraiment (sérieusement, vous ne trouvez pas qu’un fenouil ressemble à un céleri-nain?); soit nos goûts évoluent, et je me suis mise à aimer un aliment de « vieux » (rassurez-moi, il y a bien des jeunes qui aiment ça?). Depuis quelques temps donc, le fenouil squatte le tiroir à « bière » du frigo (surnom du bac à légumes, donné par Capitaine No Cook), et j’ai eu l’occasion d’accommoder le fenouil dans plusieurs salades. Sur le podium, il y a l’indétrônable association avec la pomme, que j’ai dévergondé en ménage à trois avec la crevette. On saupoudre de sésame et d’herbes aromatiques bien fraîches et vous obtenez une salade de malade!


Les ingrédients (entrée pour 4 personnes)

  • 2 fenouils (environ 500g, en enlevant la 1ère couche)
  • 1 pomme
  • 6 crevettes * (+ bouquet garni)
  • 2 càc de sucre
  • 2 càs de vinaigre de cidre
  • du sel, poivre
  • 2 càs d’huile d’olive
  • du sésame
  • des herbes aromatiques: aneth, persil, menthe…

SAMSUNG CSC


La préparation

  1. Cuire environ 7 minutes les crevettes dans un bouillon aromatique bien salé, avec un bouquet garni et quelques zestes de citron. Les crevettes doivent devenir bien roses. Laisser refroidir, puis les décortiquer.
  2. Couper les bulbes de fenouil et la pomme en tout petits dés **
  3. Préparer la vinaigrette au fond du saladier en mélangeant le sucre, le vinaigre de pomme, du sel (environ 3 -4 pincées pour moi), l’huile d’olive et fouetter énergiquement
  4. Ajouter au saladier la pomme, le fenouil et bien mélanger. Goûter et ré-assaisonner en sel poivre si nécessaire.
  5. Garnir de crevettes, sésame et herbes aromatiques.

Bon appétit!


Cooksmo’tips

* Bien évidemment pour gagner du temps, vous pouvez utiliser des crevettes précuites vendues sous plastique, mais je vous recommande soit de les prendre en vente libre en poissonnerie, soit de les cuire vous même, car elle seront plus tendres que les pré-emballées, dont je ne suis pas très fan. Vous pouvez aussi remplacer ces crevettes par du fromage bleu type roquefort/fourme, ou rien du tout pour une salade vegan.

** A la recherche d’un vrai gain de temps? Utilisez un thermomix ou un bon blender pour laminer le fenouil et la pomme. Au thermomix, j’ai d’abord mixé (2 coups de turbo) le fenouil coupé en gros blocs, puis ajouté la pomme en gros cubes et donné encore 2-3 coups de turbo pour obtenir la texture finale.

SAMSUNG CSC

Publié dans Entrées, Europe, Fromage, Légumes, Niveau Facile, Plats, Recette rapide (<30 min chrono), Salades | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , | 8 commentaires

Soupe de fanes de radis et sa tartine aux radis (Vegan/végétalien)

SAMSUNG CSC

Le printemps étant officiellement arrivé, il est maintenant officiellement trop tard pour publier mes recettes d’hiver, qui attendaient patiemment leur instant de gloire sur le blog. Tant pis, qu’elles attendent un an de plus; Faisons place au frais et au printanier!

Hier au supermarché bio, une dame un peu perchée, qui a essayé de me vendre une tisane détox aux vertus miraculeuses et au prix exorbitant, m’a rappelé que l’équinoxe de printemps était le moment propice pour détoxifier son foie avec un régime alimentaire à base de radis, artichaut, poireaux, ail des ours (une feuille qui ressemble à la feuille de muguet et qui a un goût d’ail, un peu comme la ciboulette)… En somme, des aliments qualifiés de « yin » ou « froid » en médecine traditionnelle chinoise. Ces aliments ne me sont pas totalement inconnus car ils sont aussi reconnus pour lutter contre l’acné, et comme on m’appelait la « calculatrice » étant ado (et pas pour mes notes en maths…) ma grand-mère me faisait boire des bouillons d’artichaut pour que je puisse retrouver une apparence « humaine », l’espace de quelques temps… m’enfin, c’était beaucoup dire, car il restait du boulot, avec l’appareil dentaire et le look des années 90 (Ha les baskets à plateforme, Ha les bombers, Haaa les T-shirt fluos!!)

Bref! pour en revenir à nos moutons, on a bien critiqué la dame perchée du magasin bio, mais au final, on est reparti avec sa tisane à prix d’or et avec de quoi faire une soupe aux fanes de radis et à l’ail des ours, ainsi qu’une petite tartine vegan au beurre d’avocat, pickles d’échalote et radis rose. Cette tartine est devenue la star de nos brunchs avec Capitaine No Cook depuis quelques temps. On s’en sert comme mouillettes à œufs à la coque, ou alors on la garnie avec du saumon fumé et des œufs de lumps (attention à l’addiction!) Cette tartine contraste et se marie très bien avec cette soupe veloutée aux fanes de radis, qui crues, ont un gout de cresson avec une légère amertume de roquette, et cuites, sont beaucoup plus douces.

Beau printemps à tous!

SAMSUNG CSC


Les ingrédients 

pour 2 personnes

La soupe aux fanes de radis et ail des ours:

  • 2 pommes de terre
  • les fanes d’une botte de radis
  • une 10aine des feuilles d’ail des ours
  • 1 oignon
  • Sel, sucre, huile
  • optionnel: une cube de bouillon aux légumes

SAMSUNG CSC

La tartine vegan aux radis, avocat et pickles d’échalote:

  • 4-5 radis
  • 1 avocat mur à point *
  • quelques gouttes de jus de citron
  • sel, poivre
  • du pain de mie normal, complet et/ ou aux graines, tranché et grillé
  • quelques herbes aromatiques (ciboulette, persil, cerfeuil ou aneth)
  • pour les pickles d’échalote (optionnel mais meilleur avec!):
    • 4 échalottes émincées
    • 10cl de vinaigre de pomme
    • 1 càs de sucre brun
    • 1/4 càc de sel
    • épices: 2 clous de girofle, 2 grains de poivre, 1 feuille de laurier

SAMSUNG CSC


 

La préparation 

La soupe:

  1. Préparer tous les ingrédients: oignons émincés, pommes de terres épluchées et coupées en cubes, fanes de radis et ail des ours rincées.
  2. Faire dorer l’oignon dans un peu d’huile avec une pincée de sel et une pincée de sucre
  3. Ajouter ensuite les cubes de pomme de terre et faire revenir avec les oignons quelques minutes
  4. Ajouter les fanes de radis, le cube de bouillon de légume, puis mouiller à hauteur (environ 1.2L) puis laisser mijoter 20 minutes
  5. 5 minutes avant la fin de cuisson, ajouter les feuilles d’ail des ours coupées et laisser mijoter **
  6. Passer la soupe au mixer pour obtenir un fin velouté.
  7. Réassaisonner en sel, et poivre.

La tartine:

  1. Pour le pickles d’échalote: mélanger tous les ingrédients, porter le tout à ébullition et réduire le vinaigre de 2/3. Réserver.
  2. Faire griller les tranches de pain
  3. Récupérer la chair de l’avocat et l’écraser grossièrement , ajouter un peu de jus de citron pour éviter son brunissement
  4. Couper des fines tranches de radis (avec une mandoline si vous avez)
  5. Etaler sur le pain l’avocat écrasé, des échalotes en pickles, des tranches de radis et quelques herbes aromatiques, saler et poivrer avec amour.

soupe fanes de radis1

Servir la soupe et la tartine ensemble, pour un brunch detox ou un diner vegan!

Cooksmo’tips

* Si votre avocat n’est pas assez mur, passez le 10 à 20 secondes au microonde! pour le refroidir vite, passez le sous l’eau froide. Effet garanti!

** L’ail des ours perd vite son gout à la cuisson, alors si vous souhaitez garder une petite note aillée dans la soupe, ajoutez le au dernier moment.

SAMSUNG CSC

Publié dans Amérique, Brunch, Entrées, Europe, Légumes, Niveau Moyen, Soupes, Vegan ou Vegetarien | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 commentaires

Taboulé de chou-fleur (vegan, sans gluten)

SAMSUNG CSC

En ce moment chez Cooksmopolitan, on nage en plein délire veggie / vegan / détox / santé et bien-être. Grand bien m’en fasse; cette lubie m’a déjà fait perdre quelques petits kilos bien accrochés, alors à ce compte là, je ne vais pas me priver d’exploiter ce  bon filon. Ma dernière lubie dans la lubie: le taboulé de chou-fleur! On passe le chou-fleur cru dans un blender (thermomix pour moi) et en 3 coups de turbo, on obtient une semoule fine, croquante, super légère, un peu sucrée et bien moins lourde que la vraie semoule. Elle se substitue parfaitement à la semoule de blé dans les taboulés (idées de recettes: le taboulé hivernal orange feta grenade ou le taboulé pastèque feta), et la rend beaucoup plus légère et moins calorique. Une équation gout/minceur totalement gagnante, pour une fois!

PS: Capitaine No Cook, qui déteste le chou-fleur, même masqué dans une tonne de béchamel gratinée, a aimé! Le chou cuit et le chou cru, c’est le jour et la nuit…

Les ingrédients (2 personnes)

SAMSUNG CSC

  •  400g de chou-fleur (1 petit ou 1/2 gros)
  • 2 tomates (ou 7-8 tomates cerises)
  • 1/2 oignon vert, émincé finement
  • 3 càs de vinaigre de cidre
  • 1càc bombée de sucre roux (remplaçable par du sirop d’érable, de datte, ou autre)
  • 2 càs d’huile d’olive
  • 1 botte de persil frais, feuilles ciselées
  • sel (environ 4 pincées pour moi)

(la vinaigrette est dans l’esprit de ma vinaigrette signature, en version cidre, plus tomatée et persillée)

La préparation

  1. Couper le chou-fleur et introduire les florettes dans un blender. Mixer jusqu’à obtenir une semoule fine (au thermomix, 3 coups de turbo ont fait l’affaire)
  2. Dans un saladier, mélanger tous les autres ingrédients pour constituer une vinaigrette type sauce vierge, laisser mariner 10 minutes *
  3. Ajouter la semoule de chou-fleur crue et bien mélanger. Ré-assaisonner.
  4. Réserver au frigidaire et servir frais!

taboulé de chou fleur1

 

Cooksmo’tips

* Laisser mariner les oignons dans la vinaigrette quelques instants permet de bien enlever leur amertume.

SAMSUNG CSC

Publié dans Afrique et Moyen-Orient, Amérique, Entrées, Europe, Légumes, Niveau Facile, Salades | Tagué , , , , , , , , , , | 3 commentaires

Rainbow detox day: 5 jus detox et 1 lait vegan

rainbow detox day

Hier, c’était la Saint-Valentin, et vous savez qui j’ai eu envie de bichonner? et bien moi, mon corps, mon foie (gras) et mon estomac (estomaqué). Alors que Cooksmopolitan n’avait vocation qu’à la gourmandise et à la science de la délectation, il a bien fallu se rendre à l’évidence: mon corps de trentenaire bien amorcé peine à suivre le rythme effréné de la concrétisation de mes envies gourmandes. Après quelques tentatives ponctuelles de smoothies ou jus detox, j’ai décidé de passer à la vitesse supérieure et d’offrir à mon corps un jour entier de cure vitaminée et de repos digestif. Il s’agit de boire tout au long de la journée (toutes les 2 heures) un jus fraîchement pressé de fruits et légumes crus. Idée assez en vogue en ce moment chez certaines célébrités, glissée par ma belle-soeur et validée par des copines et collègues nutritionnistes… vous pensez bien qu’avant de me lancer dans ce programme de terrorisme alimentaire, j’allais d’abord vérifier que ça n’allait pas me tuer. La conclusion, c’est que primo, ça ne pouvait pas me faire plus de mal que mes journées type de week-ends gastronomiques (brunch le matin, burger à midi et fondue le soir…). Deuxio, c’est une façon de reposer ses fonctions digestives, déstocker quelques toxines et accessoirement maigrir… si mes bourrelets ont l’intention de me quitter, je ne les retiendrai pas (hé ho les poignées d’amour, vous m’avez entendu?). Je me suis inspirée de recettes trouvées sur des sites spécialisés dans la détox, et le concept du rainbow detox avec 6 boissons de couleurs différentes m’a particulièrement séduite (la peur de manquer, sans doute). Même si je dois avouer qu’en fin de journée on se lasse de « manger » froid et liquide, tous ces jus sont vraiment exquis, les uns autant que les autres! Mention spéciale pour le fenouil et le panais qui donnent une délicieuse note anisée aux jus. Au final, on se délecte de jus super frais, on dégonfle et surtout on se réveille avec le teint de Heidi dans les montagnes (surement les B-carotènes des carottes), que demande le peuple!

Avant de vous lancer:

  • Se munir d’un extracteur de jus. Les pros de la detox recommandent un extracteur de jus à froid pour éviter d’endommager les vitamines par effet de chaleur / friction. Moi je n’avais que ma centrifugeuse Magimix avec moi, et elle a fait l’affaire!
  • Chacun de mes jus font environ 350mL
  • J’ai calculé les calories de cette journée grâce à une application et le total tournerait autour de 1200 calories (équivalent de perte de poids de 100g, donc ne vous attendez pas à ressembler à Kate Moss au réveil!)
  • Niveau budget, cette cure d’une journée m’est revenu à environ 25€ en fruits et légumes bio.
  • Il y a environ 20 minutes de travail par jus, le temps de peler certains légumes, les couper, et faire la vaisselle de la centrifugeuse (total: 2 heures par jour de corvées, pouah!)
  • A J-1 et J+1, il est recommandé d’adopter un régime type vegan pour préparer son corps à ce changement alimentaire.

Si vous n’avez pas de centrifugeuse, ni le temps, ni l’espace de préparer ces jus (c’est qu’on s’étale…) et que votre porte-monnaie le permet, il existe des cures de ce genre commandables par internet (budget de 60 à 90€ la journée de 6 boissons de 500mL). Pour ma part, je me laisserai bien tenter par une commande, une prochaine fois, si je  fais la cure en solo. Sinon, je compte bien renouveler l’expérience du Rainbow Detox Day en WE entre copines, combiné à un spa!


SAMSUNG CSC

Au réveil: Le Yellow Sunshine

  • 2 petites pommes ou 1 grosse pomme
  • 1/2 citron jaune ou bergamote
  • 1 verre d’eau minérale

Passer les pommes à la centrifugeuse, ajouter l’eau puis presser le demi citron


SAMSUNG CSC

En-cas du matin: L’Orange Mechanic

  • 2 petites pommes ou 1 grosse pomme
  • 2 carottes pelées
  • 1 petit fenouil ou 1/2 gros fenouil
  • 2 oranges
  • 1 poignée d’herbe de blé

Presser les oranges, passer le reste des fruits et légumes à la centrifugeuse, mélanger le tout.


SAMSUNG CSC

Vers Midi: Le Pink power

  • 2 petites pommes ou 1 grosse pomme
  • 1 carotte pelée
  • 1 poire
  • 1 orange
  • 1 betterave crue
  • 1 citron
  • 1 pouce de gingembre pelé

Presser les oranges et le citron, passer le reste des fruits et légumes à la centrifugeuse, mélanger le tout.


 

SAMSUNG CSC

Au goûter: Le Green Day

  • 1/4 d’ananas pelé
  • 1/2 concombre
  • 1 pomme verte
  • 1/2 courgette
  • 5 feuilles de blette
  • 1/3 de citron vert
  • 1 poignée d’herbe de blé

Presser  le citron, passer le reste des fruits et légumes à la centrifugeuse, mélanger le tout.


SAMSUNG CSC

A l’apéro: le Méridien de Greenish

  • 1/4 d’ananas pelé
  • 1 pomme
  • 1/2 concombre
  • 1 panais pelé coupé en cubes
  • 1/3 de citron jaune

Presser  le citron, passer le reste des fruits et légumes à la centrifugeuse, mélanger le tout.


SAMSUNG CSC

 Au dîner: le white velvet (que j’ai bu chaud)

  • 300mL de lait d’amande
  • 1/2 gousse vanille
  • 1 bâton de cannelle

Faire chauffer le lait d’amande avec la gousse de vanille et le bâton de cannelle et laisser infuser quelques minutes.

 

 

Publié dans Amérique, Boissons, Brunch, Europe, Grande Soif, Légumes, Sucré | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 commentaires