Pesto alla Genovese

SAMSUNG CSC

Sans vouloir être rabat-joie, nous sommes aujourd’hui à 4 semaines de la fin de l’été, c’est à dire que dans 4 semaines, il faudra dire aurevoir à ses petits orteils bronzés et les planquer dans de grosses chaussettes avant de les compresser dans des bottes de pluie. Niveau gastronomique, le bilan est bien moins dramatique car, si il le faut, on peut toujours aller se consoler avec des champignons des bois sautés et la bonne odeur grillée des marrons chauds… Mais avant de profiter de ces petites merveilles, j’ai l’habitude de capturer les dernières effluves estivales dans des conserves ou boites au congélateur, pour un summer revival lors du grand froid… J’ai commencé ce week-end par un Pesto classique, coachée par ma copine italienne Cucinetta. Le but était d’en faire pour un dîner spécial « Pâtes fraîches – comparatif des recettes » et de congeler le reste dans des petits moules à glaçons pour pouvoir sortir les « cubes de l’été » ** 🙂 tout au long de l’hiver… Sauf que le pesto était tellement bon (rien à voir avec les pots industriels!) qu’on a déjà tout fini. Pas de bol, me direz-vous. Mais vous verrez que ce n’est pas bien grave car la recette est super facile et se fait en un tour de main avec un bon blender! Il ne reste plus qu’à récidiver!

SAMSUNG CSCpour un pot

  • 60g de feuilles de basilic (il faut compter 120g de branches)
  • 2 gousses d’ail pressées
  • 2 grosses pincées de gros sel
  • 15g de pignons de pin (2 càs)
  • 70g de parmesan rapé
  • 30 de pecorino rapé *
  • 120mL d’huile d’Olive

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

  • Récolter les feuilles de basilic et les nettoyer à sec avec un torchon
  • Mettre tous les ingrédients dans un blender, sauf pour l’huile d’olive, n’y mettre que la moitié.
  • Mixer pendant 20 secondes afin d’obtenir une purée. Au thermomix (20 sec; vitesse 5) en veillant à mélanger à la spatule entre temps pour que le pesto reste bien au fond du bol.
  • Remixer encore (20s; vitesse 5) et incorporer progressivement le reste d’huile d’olive
  • Goûter et réajuster éventuellement avec du sel. C’est prêt!

SAMSUNG CSC

Deux cooksmo’tips venant de la maman de Cucinetta:

* le pesto avec du 30% de pecorino (la version brebiesque du parmesan) est meilleur qu’avec 100% de parmesan, car il est plus salé, mais plus doux à la fois, un peu moins piquant. Si vous ne trouvez pas de pecorino (dans mon cas, ce fut l’expédition pour en trouver), Cucinetta nous conseille de se rabattre sur un autre fromage de brebis sec, comme un petit basque mature par exemple.

** la conservation du pesto est meilleure au congélateur, et vous pouvez même le portionner dans des moules à glaçons en silicone pour une utilisation plus facile. Les « cubes de l’été » comme je vous le disais!

Publicités

A propos Cooksmopolitan

Gourmande, Voyageuse, Rieuse. Carpe diem... c'est un plat, ça?
Cet article, publié dans Europe, Légumes, Niveau Facile, Recette rapide (<30 min chrono), Sauces, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Pesto alla Genovese

  1. Ping : Pâtes fraîches: le dossier comparatif des recettes | Cooksmopolitan

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s