Bo Bun et Nem au poulet maison

SAM_63771 copie

Pour clore notre dernière virée shopping Automne-Hiver 2013 en beauté, les copines sont venues dîner à la maison. Ne fait pas un « Girls Dinner » qui veut. Il y a des règles d’or à respecter:

  1. Le repas doit être léger: ce n’est pas parce qu’on s’est acheté des doudounes planque-bourrelets et que l’hiver s’installe qu’il faut en profiter pour renflouer les réserves de graisse! D’autant que les virées shopping et les essayages en cabines ont tendance à couper l’appétit (Madame…je suis coincée dans la taille 1, vous pouvez me passer la taille 2… [essayage]… vous pouvez me passer la taille 3 finalement?… [essayage]… Vous avez la taille 4? ah non? ça n’existe pas?… [blasée… c’est quoi cette boutique d’anorexiques!!])
  2. Le repas doit régaler: Girls wanna have fun! c’est pas parce qu’on est au régime qu’on doit mal manger, et puis il faut bien se consoler de ne plus rentrer dans du 34… (ou plus, hein)
  3. Le repas doit être l’occasion de bitcher papoter: les préparations longues sont en général les bienvenues, l’occasion de cuisiner toutes ensemble, d’échanger nos recettes et de donner quelques nouvelles (… des autres, bien sur…)

Comme beaucoup de spécialités vietnamiennes, le Bo Bun se prête bien aux dîners entre filles, car c’est un plat léger, délicieux et plutôt long à préparer. « Bo » signifie littéralement Boeuf , et « Bun », Nouilles. Il existe une déclinaison avec des nems: « Bo Bun Cha Gio » (« Cha Gio » est l’autre nom du Nem). Le Bo Bun est une salade chaude-froide de nouilles de riz, au bœuf sauté, parfois avec des tronçons de nems, et agrémenté d’une sauce nuoc cham, d’herbes aromatiques fraîches (menthe, ciboulette, ciboule, etc.) et des cacahuètes pilées. C’est un plat léger car il y a beaucoup de crudités et la sauce nuoc cham est à base d’eau. La préparation est un peu longue car je prépare mes nems « maison », vous verrez, cela fait une grande différence!

SAMSUNG CSCpour 4 personnes

Pour 8 -10 gros nems:

  • 8 feuilles de riz
  • 1 blanc de poulet
  • 1 œuf ou 5-6 crevettes crues *
  • 3-4 carottes
  • 2 oignons
  • 1/2 boite de conserve de pousse de bambou
  • 50g de champignons noirs
  • 70g de vermicelles de soja
  • 5-6 càs de sauce soja
  • 2 càc de sauce pimentée
  • 2 càc de curry
  • 1 càc de sucre
  • 1/2 càc rase de sel fin

Pour le bœuf sauté:

  • 500g de filet de bœuf du boucher, bien tendre **
  • 5-6 càs de sauce soja
  • 1/2 pouce de gingembre pelé et haché
  • 1 gousse d’ail pressée
  • 2 càc de sucre
  • 1/3 càc de sel
  • 5-6 càc d’huile

Autres ingrédients du Bo Bun:

  • des nouilles de riz
  • de la laitue
  • de la menthe fraîche
  • de la ciboulette fraîche
  • de la sauce « Nuoc Cham » *** disponible au rayon exotique dans les supermarchés
  • un sachet de noix de cajou (meilleur que les cacahuètes)
  • 1 branche de ciboule
  • optionnel: du concombre coupé en julienne, des oignons frits, des carottes râpées, des germes de soja…

SAM_6346-001 copie SAM_6349-001 copie

SAMSUNG CSC

A. Commencer par couper le filet de bœuf en fines lamelles et le faire mariner  dans les ingrédients de la recette.

B. Puis enchaîner sur la préparation des nems:

  1. Dans un saladier, faire tremper les nouilles de soja et les champignons noirs environ 15 minutes pour les réhydrater
  2. A l’aide d’un blender, hacher les carottes (lavées et épluchées) et les oignons ensemble
  3. Ajouter le blanc de poulet au blender et le hacher avec les carottes et les oignons.
  4. Ajouter au blender l’œuf ou les crevettes, puis mixer pour obtenir une farce fine et un peu collante
  5. Ajouter à la farce les pousses de bambou, les champignons noirs réhydratés, les nouilles de soja réhydratés et coupés en tronçons plus courts à l’aide de ciseaux, et mixer le tout à l’aide du blender pour à la main dans un saladier avec la farce.
  6. Assaisonner la farce avec le reste des ingrédients. Bien mélanger. ****
  7. Pour confectionner les nems, il suffit de tremper une feuille de riz dans de l’eau tiède 1 à 2 secondes et la laisser se ramollir sur une assiette une 10aine de secondes. A ce moment la, déposer la farce au centre du la feuille de riz en formant une ligne. Rouler comme indiquer sur la photo-tutoriel.
  8. Espacer les rouleaux dans une assiette, afin qu’ils ne collent pas entre eux
  9. Frire en 2 cuissons à la friteuse: la 2eme cuissons se fait juste avant de servir le Bo bun.

Bo Bun copie

C. Une fois que les nems sont pré-cuits, préparer le bo bun:

  1. Faire sauter le bœuf mariné dans une poêle très chaude, afin de bien le cuire. Arrêter la cuisson quand les jus de cuisson ont réduits. Couvrir pour garder la chaleur et réserver.
  2. Cuire les nouilles de riz 2 minutes dans l’eau bouillante, puis, après les avoir égouttés, les rincer à l’eau froide afin de les refroidir et empêcher qu’elles ne collent entre elles. Réserver.
  3. Rincer la salade et les herbes aromatiques; couper la salade en lamelles d’1cm, émincer la ciboulette et les feuilles de menthe.
  4. Couper la ciboule en tronçons (ne pas garder les pointes vertes) et les mettre dans un petit bol d’huile (l’huile doit immerger la ciboule) et passer le bol 20 secondes au microonde. Laisser tièdir et réserver.
  5. Piler 1/2 sachet de noix de cajou à l’aide d’un mortier.
  6. Frire les nems une deuxième fois, et les poser sur une feuille de papier absorbant. Couper le nem en 4 tronçons.
  7. Dans les bols de service, répartir un peu de salade (et autre crudités) au fond du bol, ajouter les nouilles la viande de bœuf et les tronçons de nems. Agrémenter d’herbes aromatiques, d’huile de ciboule, de noix de cajou pilées, puis arroser généreusement de nuoc cham (environ 25ml par bol) avant de servir. Accompagner l’explosion des saveurs d’un rosé bien frais.

SAM_6370-002 copie

SAMSUNG CSC

* Normalement un œuf est utilisé pour la cohésion de la farce. Si vous êtes en panne d’œuf comme je l’ai été, vous pouvez remplacer par quelques crevettes crues, qui, une fois hachées, donneront de la cohésion à votre farce. C’est le secret de ma grand-mère!

** Si vous n’avez pas accès à un bon filet de bœuf bien tendre, mieux vaut le remplacer par du bœuf haché. Rien n’est plus désagréable qu’une viande de bœuf trop dure dans un Bo Bun!

*** j’ai une recette de nuoc cham que je vous donnerais un autre jour. Chaque famille a sa propre recette. Celle qui je fais est un peu forte pour les novices en cuisine vietnamienne, alors je préfère utiliser une industrielle toute faite, plus neutre et plus adaptée aux palais européens.

**** Pour goûter votre farce à nem et l’assaisonner à votre goût, vous pouvez prélever une cuillère de farce, la déposer dans un bol couvert et la cuire 20 seconde au microonde, puissance max, pour pouvoir goûter au rendu. C’est comme ça que ma grand-mère trouvait le juste assaisonnement des ses farces.

Publicités

A propos Cooksmopolitan

Gourmande, Voyageuse, Rieuse. Carpe diem... c'est un plat, ça?
Cet article, publié dans Aperos, Asie, Boeuf, Entrées, Pates et Riz, Plats, Recette longue (>2h), Volaille, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Bo Bun et Nem au poulet maison

  1. flavie dit :

    madre mia !!! Le secret du Bo Bun… Le secret le plus gardé depuis 20 ans enfin révélé !!!
    Papa mio!! J’en ai l’eau à la bouche… !!!!

  2. Parfait pour moi …
    J’adore la cuisine asiatique
    Bon jeudi Jenna

  3. Polina dit :

    Merci pour le tuto de roulage, sachant que j’ai mis 3 ans à apprendre comment rouler des cigarettes pour le fun…ça va pas être de la tarte je sens ! 😀

  4. Ping : Nem au crabe parfumé au zeste de citron (Cha gio cua) | Cooksmopolitan

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s