Choucroute: recette pour une toute douce et pas acide du tout!

SAMSUNG CSC

La choucroute, c’est un peu le Docteur Jekyll et Mister Hyde de la cuisine française. D’un coté, on peut avoir à faire à un plat qui sent le cadavre de chou, imbibé de gras de cochon, et qui pourrait nous trouer la langue tellement il est acide. D’un autre coté on peut avoir la chance de tomber sur une douce et moelleuse retombée de choux, avec de la viande de porc grillée et fondante, des pommes de terres onctueuses… tellement bonne qu’on en entendrait presque le yodel résonner à la première bouchée.

L’affreuse choucroute Mister Hyde c’est celle que j’ai toujours connu (et mangé en plissant les yeux) jusqu’à ce que je goûte un beau jour à celle de ma copine alsacienne F., que nous allons surnommer Miss Choco-Choucroute pour l’occasion. Depuis, la gentille choucroute Docteur Jekyll est venue trôner sur nos grosses tablées et a pris un goût de retrouvailles entre amis. Nous avons remis le couvert la semaine dernière à l’occasion d’un long week-end ski, plat idéal pour caler une horde d’estomacs affamés par l’effort et le froid. J’ai donc préparé une grosseuh choucrouteuh, coachée par Miss Choco-Choucroute, qui m’a donné ses secrets de famille pour masteriser l’art de la choucroute, toute douce et pas acide… pour un ‘chou’. Pour célébrer le 100è article Cooksmopolitan en douceur mais pas en légèreté, je vous propose de vous livrer sa recette!!

SAMSUNG CSC

  • de la choucroute crue (environ 250g / pers)
  • des pommes de terre (2-3/ pers)
  • un assortiment de saucisses: de Strasbourg, Morteau, Montbéliard, fumées… (2 saucisses/pers)
  • un assortiment de viandes: kessler (échine fumée), palette de porc, lard fumé… etc ( pourquoi pas du jambonneau)
  • huile, eau, 1 verre de vin blanc

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

NB: La choucroute se prépare la veille, car bien meilleure réchauffée!

  1. Mettre le chou dans une bassine/évier et le laver 4 fois à l’eau froide/tiède pour retirer l’acidité du chou *
  2. Égoutter le chou en le pressant fort
  3. Bien recouvrir le fond d’une cocotte d’huile de tournesol type Isio 4 (et surtout pas de huile d’olive)
  4. Mettre tout le chou dans la cocotte, le saler légèrement, et bien remuer pour que le chou soit imprégné d’huile
  5. Mettre l’assortiment de viande en « sandwich » dans le chou **: pour cela, diviser le chou en 2 lots, tapisser le fond de la cocotte avec le 1er lot, écarter une partie du chou sur le côté dans la cocotte, et mettre toutes les viandes (sauf les saucisses) directement sur le chou, puis recouvrir les viandes avec le chou mis de côté
  6. Verser l’équivalent de 2 verres d’eau dans la cocotte
  7. Fermer la cocotte et laisser cuire à feu très doux (ex:5/9 – il ne faut pas que le choux accroche dans le fond de la cocotte) pendant 2 heures à partir de l’ouverture de la soupape, puis laisser refroidir (la veille). Vérifier la cuisson de la viande à l’aide d’un couteau: elle doit être tellement tendre qu’elle doit se détacher ***.SAMSUNG CSCSAMSUNG CSC
  8. Le jour J:
  • Cuire les pommes de terre à l’eau, puis les peler. Les réserver dans une plat fermé pour garder la chaleur
  • En parallèle, cuire les saucisses à l’eau
  • Transposer les viandes dans un plat, recouvrir de papier aluminium pour ne pas qu’elles dessèchent et les réchauffer au four (180°C chaleur tournante)  ***
  • Réchauffer le chou à feu moyen, en tournant pour ne pas qu’il accroche. Si nécessaire ajouter un peu d’eau dans la cocotte. Goûter et saler.
  • Rassembler tous les éléments dans un gros plat, servir avec un bon vin blanc d’Alsace, du poivre, de la moutarde et déguster dans la joie et la bonne humeur!

SAMSUNG CSC

SAMSUNG CSC

NB: La choucroute se prépare la veille, car bien meilleure réchauffée! Par manque de temps je n’ai pas pu finir la veille de cuire la choucroute la veille; mais je confirme que les restes réchauffés de choucroutes étaient bien meilleurs le lendemain, allez savoir pourquoi. En tout cas, il faut bien compter 4-5 heures devant soi la veille, le temps de rincer le chou, cuire la choucroute,  et vérifier la cuisson.

* Règle d’or pour avoir une choucroute pas acide et toute douce!! Les rinçages du chou font vraiment toute la différence en enlevant l’acidité et en rendant l’odeur plus délicate. Le chou s’imprègne du goût de la viande, c’est un délice! Le nombre de rinçage varie selon les goûts et l’acidité (saisonnière) de la choucroute, mais 4 est très bien pour une choucroute d’hiver

** si il y a trop de viandes, et que tout ne rentre pas dans une seule cocotte, ne pas hésiter à répartir tous les ingrédients (viandes + chou) dans 2 cocottes

*** de cette façon on obtient une viande ultra fondante (cuisson à la cocotte) et dorée (réchauffage au four), qui se démarque des viandes de porc dures et un peu trop rosées à mon gout sur les choucroutes moyennes.

Publicités

A propos Cooksmopolitan

Gourmande, Voyageuse, Rieuse. Carpe diem... c'est un plat, ça?
Cet article, publié dans Europe, Légumes, Niveau Moyen, Plats, Porc, Recette longue (>2h), est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Choucroute: recette pour une toute douce et pas acide du tout!

  1. Un classique dont on ne se lasse pas. Merci pour ta version!

  2. Mèche dit :

    C’était grand. C’était beau. C’était bon.

  3. Delaruelle dit :

    Je n’ai pas rince le chou avant cuisson, comment corriger..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s